une fée dans mes tiroirs

Un blog sur mes principales occupations : broderie, tricot, bricolage, déco, dessin...

inscription à la newsletter en page d'accueil !!!

02 octobre 2006

Mes mésaventures de patiente pas patiente ...( 1 )

Merci de vous être inquiétées pour moi ce week-end mais rassurez-vous, il ne m'est rien arrivé, du moins rien de grave ... et puisque vous insistez, je vais vous raconter ces fameuses mésaventures que tout mon entourage connaît par coeur à force de les avoir racontées ...

INTRODUCTION

Il y a un peu plus de 5 ans, ma rotule droite avait décidé de jouer les grandes exploratrices et d'aller voir ce qui se passait de l'autre côté d'un certain os qu'on appelle fémur ....elle est revenue bien vite à sa place mais - aïe ! ça fait maaaal ! - y retournait à la moindre occasion !
Fatiguée de ne plus pouvoir monter seulement un escalier sans risquer d'y rester coincée, j'ai fini par aller voir un chirurgien, conseillée par mon médecin traitant ....

" - Bon, c'est simple : on ouvre là, on coupe ici, on déplace ceci, on met des vis, on referme et c'est tout !
  - c'est tout ?
  - oui ! voyons voir, on est début novembre, je vous fais ça le 14 décembre ... "

Le temps d'organiser mon remplacement, la garde et le transport des enfants encore en primaire, l'organisation de la maison pendant mon absence ... le 14 décembre est déjà là ! DH a pris sa journée, je suis à jeûn et je dois être à la clinique vers 10 H ....
mais c'est compter sans le bon vouloir du chirurgien tout-puissant !
Vers 8H30 le téléphone sonne et on m'annonce :

"- votre intervention ne peut avoir lieu aujourd'hui, ce n'est pas la peine de vous déplacer !
- co-co-comment ? mais pourquoi ? et QUAND ???
- on ne peut pas vous dire, on rappellera !"

Je suis sans voix ... et affamée ! je me prends donc un méga-petit déjeuner puisque j'ai maintenant le droit de manger, le tout arrosé de questions diverses et variées : quand, quand, comment, QUAND ....

Et puis j'appelle ma chef parce que je suis dans une situation pas commune ! je ne suis pas encore en arrêt de travail puisque pas opérée et pas en vacances non plus vu que tous mes congés ont été soldés puisqu'on est en fin d'année !!! et je ne peux pas non plus retourner travailler puisqu'on peut m'appeler n'importe quand !
Ma chef a vite trouvé la solution ! elle m'a mise en congés par anticipation sur l'année à venir. Super ! si je meurs pendant l'anesthésie, il faudra que je rende mes jours !!!!

Pendant quelques jours, je suis restée à côté du téléphone, répondant surtout aux personnes très inquiètes qui avaient appelé la clinique pour prendre de mes nouvelles et à qui on répondait que je n'y étais pas ....

Enfin, 4 jours plus tard, on me propose le 21 décembre ! ou l'année prochaine mais on ne sait pas quand ! ben 21 décembre hein ! super je vais passer le réveillon hospitalisée !!!

CHAPITRE I

Le 21 décembre donc ( ouf, pas de coup de fil ) je me présente au bon endroit et on m'installe dans une jolie chambre bien confortable .

Mais vite, vite, il faut aller passer un scanner de mes jolis genoux pour avoir des clichés très précis ...

radiographie_29402

-1H30 d'attente dans un couloir en plein courants d'air, si j'avais su, j'aurais mis un passe-montagne ...
-30 minutes sur la table du scanner, les lieux sont très aérés pour éviter la surchauffe des appareils, j'aurais dû prévoir slip et Tshirt en polaire ....
-30 minutes d'attente dans un autre couloir pas mieux chauffé dans l'attente des clichés et des mesures ... s'ils veulent ma peau, ils n'ont qu'à le dire tout de suite !!!!

Madame la radiologue arrive tout sourire et m'annonce que " les mesures ne sont pas bonnes du tout - merci je le savais, sinon je ne serais pas là - on voit bien que le genou gauche est très abîmé, beaucoup plus que le droit ! "

gne2    éh ! oh ! je suis là pour le droit aujourd'hui !!! pour le gauche on verra plus tard, je ne veux pas me réveiller avec un genou neuf du côté où j'en n'ai pas besoin pour l'instant hein ! il ne me fait pas mal le gauche, enfin pas encore ! c'est le droit qu'il faut opérer !

" oui, bien sûr, je sais !!! "... ben moi, je ne suis pas très sûre .....

au secours, mais qu'est-ce que je fais là ???

Je me suis toujours demandée si elle n'aurait pas, des fois,  regardé le cliché à l'envers ....

De retour dans ma chambrette, je suis quand même un peu inquiète mais pas le temps de réfléchir " allez prendre une douche ! " ... " mais j'en ai déjà pris une ce matin avant de venir ... "   " veut pas le savoir, allez prendre une douche "

Je vous passe les détails de la perfusion qu'on a raté, des antibiotiques auxquels j'ai fait une réaction allergique qui s'est manifestée par une rougeur genre coup de soleil sur le visage, z'étaient pliés de rire au bloc opératoire quand je suis arrivée ! heureusement que j'avais reçu ma prémédication et que j'étais déjà à moitié endormie sinon ....

I_13SL_7E1  Me voilà partie en compagnie de Morphée dans le pays des rêves ....110104new_shy2

CHAPITRE II

La semaine qui a suivi fut épique car c'était une semaine de grève inintérompue " santé morte " : personnel réduit au minimum, pas de secrétaire, des médecins absents, des malades qu'on renvoie chez eux pour fermer des services ....sauf moi, je suis toujours là ! et je veux rentrer chez moi ! et aller en rééducation au plus vite mais ailleurs que là où ils veulent m'envoyer parce que c'est loin et qu'il y a un centre de rééducation à 20 km de chez moi, et que je peux y aller en externe et continuer ma petite vie tranquille chez moi, voir mes enfants, etc ....pas facile de leur faire admettre mais bon, j'ai réussi à les persuader ....enfin, je le croyais ....

Tous les jours je demandais mon jour de sortie mais on me répondait que mon chirurgien n'étant pas là, on ne pouvait décider pour lui ! après 9 jours de présence et pas de problème particulier, j'ai perdu patience pour la première fois ( et non la dernière ) et je les ai menacés de partir contre avis médical vu que de toute façon on ne me faisait plus rien, que j'étais capable de faire mes pansements et mes injections toute seule, c'est quand même mon métier non ?

Et j'ai pu passer le réveillon du jour de l'an chez moi !

Le 2 janvier j'ai téléphoné au centre de rééducation pour savoir quand je commençais ... encore une énorme surprise : je ne suis pas inscrite et il y a une liste d'attente !!!! je n'ai commencé la rééducation qu'au bout de 3 semaines !!!

ça commence à m'agacer un peu ....

et quand je m'énerve, je deviens monstre_vertet tout le monde sait que je n'aime pas cette couleur ...

CHAPITRE III

L'année qui suivit fut riche en rendez-vous post opératoires annulés au dernier moment parce que Monsieur le chirurgien changeait ses jours de consultation au gré de ses envies, à chaque fois DH devait prendre au moins une demi-journée car je ne pouvait évidemment pas conduire, outillée d'une atelle allant de la cheville en haut de la cuisse et n'ayant aucunement le droit de prétendre à un taxi remboursé !!! j'aurais peut-être dû faire du stop, en relevant ma jupe sur mon atelle, très sexy ...

emoticone_msn_regarde

Et à chaque fois le chirurgien n'est pas content de mes progrès qu'il trouve minimes ! minimes, non mais, il m'agaaaaace ! je veux bien la récuperer moi ma jambe, et tout ce qui va avec !

smiley_mechant_101h_hit_3   

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

La suite, parce qu'il y en a une, au prochain numéro ....

15_10_7

Posté par fee des tiroirs à 16:38 - Rions, rions.... - Commentaires [25] - Permalien [#]

Commentaires

    Mais on pourrait faire un film :CAs vécus de la Fée....

    Posté par ann du québec , le 03 octobre 2006 à 05:01
  • eh bien !

    quelle histoire ! un vrai roman ! enfin, à lire parce que je suis sûre qu'à vivre, ce n'est pas du tout la même chose ! il y a quand même de quoi nous faire peur...
    j'attends la suite, il est tôt ( je prends de l'avance sur la lecture des blogs ! ) , mais il pleut déjà... bonne journée,

    Posté par nicolbrod39 , le 03 octobre 2006 à 06:08
  • Je n'ose pas rire, sachant que tu vas devoir faire l'autre genou !

    Posté par Brod , le 03 octobre 2006 à 06:47
  • je ne sais pas si il faut en rire ou en pleurer !! je bosse tous les jours avec des medecins alors je sais comment ça fonctionne ces bêtes là !! bon courage !! bizzzzzzzzz

    Posté par flonounette , le 03 octobre 2006 à 07:39
  • c'est un chapitre d'Ubu ou c'est la vraie vie ?? je prie pour avoir le moins possible affaire avec le corps médical )))

    Posté par angedutigre , le 03 octobre 2006 à 07:59
  • bon,je vais commencer à me tricoter des sous vêtements en laine bien chaude au cas ou... pour la prochaine fois, as-tu pensé à kidnapper la famille du chirurgien pour être sûr qu'il s'occupe un peu de toi ?

    Bizz

    Dom

    Posté par Dom MC , le 03 octobre 2006 à 08:10
  • Et bien, quelle aventure !! sans être méchante, c'est fréquent dans les établissements hospitaliers que je connais.....heureusement qu'il y a les infirmières qui,les pauvres,assument toute une partie du boulot de ces messsieurs toubibs !

    Posté par Francine , le 03 octobre 2006 à 08:30
  • Tout d'un coup... je n'ai plus mal nul part... Yout va bien, je vais bien... Enfin, tu fais peur quand même!!!

    Posté par Cathsotte , le 03 octobre 2006 à 08:37
  • Pas pressée de faire l'autre genou, j'aimgine...

    Excuse moi, j'ai souri en te lisant : je le f'rais plus, promis !

    Posté par caribouc , le 03 octobre 2006 à 08:45
  • Genre série catastrophe, on fait pas mieux! en tout cas bon courage pour le 2ème genou!

    Posté par vanessa , le 03 octobre 2006 à 08:52
  • la suite,la suite,la suite!!!!!!!!vivement demain!!!hi!hi!hi!

    Posté par cricri , le 03 octobre 2006 à 08:55
  • super ton histoire je suis MDR..ben oui mieux vaut en rire même si sur le moment ça devait être Arghhhhhhhhhhhhh!!!!!!!
    la suite la suite!!!!!!!!!

    Posté par tara , le 03 octobre 2006 à 08:59
  • La suite...!!
    puisque maintenant nous te savons bien vivante,nous ne pouvons que rire,et je ne m'en prive pas,de ces aventures.
    Mais des bévues hospitalières je pourrais vous en dire mais ce serait trop triste.

    Posté par anne marie , le 03 octobre 2006 à 09:48
  • hihi j'ai bien rigolé rien d'etonnant à cela le passage de la culotte polaire mdrr moi j'ai eu de la chance quand je me suis fait operée l'année dernière c'été en plein été et il fesait super chaud donc s'il y avait des courants d'air c'été tant mieux mais les attentes la galère !! enfin moi le coup des rdv repoussés j'aurais peté un cable voui ma chère madame lol

    Posté par Véro , le 03 octobre 2006 à 10:10
  • Pour une collection de mésaventures, c'en est une. j'espère que tout va rentrer dans l'ordre pour toi maintenant. Bisous.

    Posté par Patysol , le 03 octobre 2006 à 10:55
  • Et ben!!!!!
    Moi aussi je me suis faite opérée des genoux (et apparemment c'était une TTAT comme toi, sauf qu'en plus j'avais une greffe de cartilage), mais ça s'est beaucoup mieux passé!
    Ils ont commencé la rééduc pendant l'hospitalisation, et ensuite c'est le kiné qui venait à domicile.
    J'attends la suite de tes péripéties avec impatience!
    Bisous
    Virginie

    Posté par Clinsette , le 03 octobre 2006 à 11:10
  • Dis c'est comme ça depuis longtemps ou ces problèmes dans le corps médical sont récents (enfin 5 ans c'est pas récents tout de même). On sait que maintenant avec tous les moyens pour faire des économies il vaut mieux ne pas être malade, mais là franchement ils exagèrent.
    J'ai eu une opération de la hanche il y a 13 ans avec plaque, vis et bien heureusement que cela s'est mieux passée. Moi qui suis hyper trouillarde...

    Posté par annick56 , le 03 octobre 2006 à 11:33
  • heureusement que tu es du métier...moi ça ne m'inspire pas confiance les hôpitaux...bien sûr on en rit à ta lecture...mais c'est pas très drôle de voir comment le monde hospitalier va...je te fais de gros bisous en attendant la suite...c'est un mélange entre Urgence et Grey's anatomy...(enfant j'ai eu pas mal d'épisodes à répétition d'hospitalisation pour toutes sortes d'opérations...: yeux ..amygdales trauma cranien ..déchirure du ligament du genou...prélevement d'os .sans parler de la réduc..!!!)bonne journée

    Posté par brodev , le 03 octobre 2006 à 11:42
  • Quand on lit ça on remercie le ciel que tu ne soit pas mille pattes...:0))) Le suspens est haletant vivement la suite..

    Posté par Mime , le 03 octobre 2006 à 12:21
  • Ben l'histoire commence mal! J'espère que la suite se passe mieux! (Coup de genoux au chirurgien??????lol)

    Posté par jenny , le 03 octobre 2006 à 13:16
  • OUF

    Je l'ai échappé belle moi, ma rotule droite a craqué en 2003 mais heureusement je n'ai pas été opérée. J'ai juste fait de la rééducation. Et en plus il y a une suite !

    Posté par mymy-le-chat , le 03 octobre 2006 à 13:28
  • Eh bien, cela me rappelle une aventure toute récente et une autre par laquelle va falloir que je passe aussi ! J'attends la suite...
    Michou

    Posté par Michou , le 03 octobre 2006 à 13:46
  • Quel humour pour raconter tout cela.... et pourtant c'est pas drôle...
    Quand on peut éviter d'aller dans ces lieux là.... on est content... ... vite la suite.....

    Posté par papolette , le 03 octobre 2006 à 15:19
  • un vrai feuilleton... à rebondissements... mieux que de la fiction...
    Il m'est arrivé plusieurs fois d'être allée à l'hôpital, mais je n'ai jamais vécu cela...
    Ton humour nous tient en haleine et t'aide aussi, surtout à postériori à prendre tout cela avec un peu de détachement...
    Bon courage !

    Posté par fanchon68 , le 03 octobre 2006 à 17:33
  • Ah le milieu médical !!!!

    Posté par Marie86 , le 03 octobre 2006 à 23:08

Poster un commentaire